Conscience et spiritualité dans un monde binaire

Dans cet interview passionnant, le psychanalyste Jean-Bruno Falguière décrypte le monde binaire dans lequel nous vivons où dominent le pour et le contre, le bien et le mal, la pensée unique… un monde binaire où la peur engendre la colère, les souffrances et les frustrations.

Et pourtant cette dualité est une incitation à se tourner vers l’Amour et à s’éveiller à la conscience. L’aventure de l’être humain est une aventure spirituelle. Et cela nécessite de sortir de la vision binaire du mental pour développer l’ouverture du cœur. Dans cet interview, il y est aussi question de responsabilité et d’éducation.

Cette vidéo fait suite à l’entretien « L’Amour, une nécessité vitale ».

Jean-Bruno Falguière est psychanalyste, écrivain et animateur de l’atelier L’Autre est une école. Actus, dates des ateliers, vidéos…

Facebook : https://www.facebook.com/lautreestuneecole/
Instagram : https://www.instagram.com/lautreestuneecole
YouTube : https://www.youtube.com/channel/UCMaAaZbBTeMla0LSEtZSFEQ

L’amour, une nécessité vitale

Dans cette période de tensions et de crises sanitaire, sociale, politique et économique, le psychanalyste Jean-Bruno Falguière livre un éclairage précieux autour de plusieurs thématiques :

00:00:05 : Pourquoi sommes nous dans l’opposition ?
00:08:45 : Peur, culpabilisation, responsabilisation ?
00:22:10 : La conscience et le devenir du monde
00:39:08 : L’Eveil à La Présence
00:45:05 : L’Amour est une nécessité pas une option

Jean-Bruno Falguière est psychanalyste, écrivain et animateur de l’atelier L’Autre est une école. Actus, dates des ateliers, vidéos…

Facebook : https://www.facebook.com/lautreestuneecole/
Instagram : https://www.instagram.com/lautreestuneecole
YouTube : https://www.youtube.com/channel/UCMaAaZbBTeMla0LSEtZSFEQ

Conférence de Jean-Bruno Falguière « Féminin de Dieu et transmission ».

« L’Art de la transmission est un Art d’Aimer. Et il est rendu possible à la condition d’être ouvert, sensible et initié au Féminin de Dieu. Comme le disait le maître Soufi Ibn ‘Arabî, « un lieu qui n’est pas empreint de féminité n’est pas fiable ».

En fait, un lieu sans féminin est un lieu sans Dieu et sans amour. Jean-Bruno Falguière développe dans cette conférence des thèmes comme les attributs féminins et masculins de Dieu, la place des femmes en tant que pôle de la concavité bienveillante et aimante de l’Amour Divin, la véritable Connaissance et l’Unicité.  La conférence est suivie d’un temps de questions / réponses. »

Jean-Bruno Falguière est psychanalyste, écrivain et animateur de l’atelier L’Autre est une école.

La conférence a eu lieu le 18 juin 2021 à Paris au Forum 104 (Paris 6e).

# ######################

18 juin 2021 – Paris -Conférence : “Féminin de Dieu et transmission”

Conférence de Jean-Bruno Falguière « Féminin de Dieu et transmission » le 18 juin à Paris. Elle aura lieu le vendredi 18 juin à 19h30 au Forum 104 (Paris 6e).

« L’Art de la transmission est un Art d’Aimer. Et il est rendu possible à la condition d’être ouvert, sensible et initié au Féminin de Dieu. Comme le disait le maître Soufi Ibn ‘Arabî, « un lieu qui n’est pas empreint de féminité n’est pas fiable ». En fait, un lieu sans féminin est un lieu sans Dieu et sans amour.

Jean-Bruno Falguière développera dans cette conférence des thèmes comme les attributs féminins et masculins de Dieu, la place des femmes en tant que pôle de la concavité bienveillante et aimante de l’Amour Divin, la véritable Connaissance et l’Unicité. »

Entrée 10 euros

Jean-Bruno Falguière est psychanalyste, écrivain et animateur de l’atelier L’Autre est une école.

Faut-il combattre l’égo ?

Si vous déclarez la guerre à l’égo, c’est une guerre que vous avez perdue d’avance. La confrontation avec l’égo est une expérience initiatique indispensable à l’accomplissement spirituel de l’être humain. Le face à face avec l’égo est nécessaire pour se rendre compte qu’il est un ennemi redoutable.

Le grand danger que représente l’égo, c’est notre incompréhension, notre incapacité à comprendre ce qu’il est, comment il fonctionne, d’où il vient, quels sont les mécanismes qui président à ce qui le constitue.

Dans cette vidéo, Jean-Bruno Falguière aborde également les liens de l’égo avec le mental et le corps émotionnel affecté.

Jean-Bruno Falguière est psychanalyste, écrivain et animateur de l’atelier L’Autre est une école.

Jean-Bruno Falguière – « L’Autre est une école », atelier d’éveil à la nature psychologique de la créature humaine et à l’identité spirituelle de l’Être.

L’Amour, sentiment ou énergie ?

L’Amour n’est pas un sentiment ! C’est l’énergie créatrice la plus puissante de l’univers. Sans l’Amour, l’être humain n’est rien. Il est donc invité à sortir de l’identification à son animalité pour s’éveiller à sa nature spirituelle. La plus grande souffrance de ce monde est le manque d’Amour.

Jean-Bruno Falguière est psychanalyste, écrivain et animateur de l’atelier L’Autre est une école. Jean-Bruno Falguière – « L’Autre est une école », atelier d’éveil à la nature psychologique de la créature humaine et à l’identité spirituelle de l’Être.

Est ce possible de ne plus avoir de jugements ?

Est-ce possible de ne plus avoir de jugements ? Oui, tout à fait… mais comment ? Une réflexion est proposée dans cette vidéo par Jean-Bruno Falguière, psychanalyste, écrivain et animateur de l’atelier L’Autre est une école.

Il y aborde différents sujets autour des jugements, notamment sous l’angle de la peur, de la culpabilité et évidemment de l’amour.

Jean-Bruno Falguière – « L’Autre est une école », atelier d’éveil à la nature psychologique de la créature humaine et à l’identité spirituelle de l’Être.

Y a-t-il plus de mal aujourd’hui que par le passé ?

La question du bien et du mal est une question du mental. Jean-Bruno Falguière nous invite à découvrir quelle est l’expérience spirituelle à vivre à travers cette dualité et cette confrontation avec le bien et le mal.

Jean-Bruno Falguière – L’autre est une école

La culpabilité ?

La culpabilité a mis une grande partie de l’humanité à genoux. La culpabilité est comme un cancer qui alimente le virus de la peur. Elle est utilisée depuis des siècles pour asservir les hommes à des croyances et à des idéologies.

La culpabilité est une arme de destruction massive. À partir du moment où vous vous retrouvez en face de quelqu’un qui vous tient un discours qui va d’abord vous culpabiliser, ensuite engendrer et éveiller la peur en vous, alors vous pouvez être sûr et certain que vous avez en face de vous quelqu’un qui vous manipule. Vous n’êtes pas en face de quelqu’un qui est en train de vous éveiller à la pédagogie de la vie, du vivant et de la réalité de ce qu’est l’expérience d’un être humain dans l’initiation de l’incarnation.

Ce sont des millions de personnes qui sont dans l’ignorance de leur véritable nature, enfermées dans une peur qui ne nourrit chez eux que de la frustration et de la colère. Nous sommes dans le cercle vicieux depuis des siècles qui consiste à essayer d’asservir les autres par la culpabilisation, engendrant ainsi en eux de la peur qui va engendrer de la frustration et de la colère, les déresponsabilisant et leur fermant l’accès à la connaissance.

Nous venons de l’amour et nous sommes destinés à l’amour. La culpabilité n’a pas d’autre fonction que d’empêcher ce cheminement.

Jean-Bruno Falguière – L’autre est une école